يد واحده ما تصفق

Yedd ouahda ma tsafek
Une main toute seule ne peut pas applaudir

vendredi 13 mai 2011

Les relations franco-maghrébines dans le rap français

Comment les relations franco-maghrébines sont-elles abordées dans le rap français ?




Plusieurs rappeurs français d'origine maghrébine ou non, ont toujours fait part, dans leurs chansons de la vie de banlieusard. Ainsi en diversifiant le vocabulaire employé à l'aide de mots arabes ou de verlan, les rapeurs français font part de leur experiences dans la banlieue , "au pied des pavés ". Les français et beurs optent pour une diversification des expressions, afin de se faire comprendre par les jeunes mais pas pour tout le monde: ils critiquent la société et affirment leur fierté quant à leurs origines. Ainsi dans le trio de Sefyu, La Fouine & Soprano, " ça fait mal" , les trois artistes relatent de leurs origines, toutes trois differentes et de leurs cités et banlieues, qu'ils considérent comme "le point de départ de leur rêve": La Fouine pour sa part affirme que tous les banlieusards dans les grandes lignes ont un mode de vie semblable. Ce sont ces similitudes qui unissent les rapports qui sont tous métissés de par leurs origines. Nous pouvons egalement citer le groupe 113 , notamment avec leur chanson " Tonton du bled" dans laquelle ils parlent des différences entre la vie au bled et leur vie en France. Le refrain notamment est significatif de l'écart culturel: c'est un jeune maghrébin intégré à la société française qui part en vacances avec son oncle et qui a peur de s'ennuyer: il compte emmener des amis, notamment avec lui.





















Leur vision de la société française n'est cependant pas idéale: en effet ils la critiquent ardemment. La justice et les forces de l'ordre sont notamment attaquées dans la chanson intitulée " Je porte plainte" de Tunisiano. Avec ses paroles "contre vos lois scites-ra, tous vos magistrats", il nous montre qu'il ressent une profonde haine envers les forces de l'ordre. Tunisiano a avec son groupe Sniper composé la chanson intitulée "La France". Cet extrait de l'album du groupe " Du rires aux larmes " fait preuve eux aussi d'une agressivité envers la société française. En effet, ils disent que " la France est une garce" et qu'ils se " [sont] fait trahir". Leurs vers les plus significatifs de la haine qu'ils ressentent sont " le systéme , voila ce qui nous pousse à les haïr. La haine, c'est ce qui rend nos propos vulgaires. On nique la France sous une tendance de musique populaire."
Tunisiano est donc un rappeur d'origine tunisienne,jeune et talentueux qui se sert de ses origines et de son métissage culturel pour desservir une critique exacerbée de la société française qui lui est offerte.

http://http://faoufaou.com/2011/01/25/revolution-tunisienne-tunisiano-sexprime/



Anaïs , Julia et Emeline

1 commentaire:

M.AUGRIS a dit…

« desservir une critique exacerbée de la société française qui lui est offerte », j’avoue avoir déjà lu des phrases plus claires. Une expression qui ne permet pas toujours de dégager l’essentiel. Absence de lien avec la musique ( vos liens sont coupés). Un contenu un peu léger. (SG)
Intéressant mais un peu inabouti. On aurait aimé avoir des extraits insérés. (EA)